La phrase qui m’horripile : « Vous n’avez rien à craindre mon chien veut juste jouer. » Ben oui c’est vrai que c’est évident quant ton molosse sans laisse fonce sur ma fille de 22 mois dans un parc public. Idem aussi sur les chemins quand je cours.

Bertrand Soulier @bertrandsoulier